Les Dockyards

6 avril 201727 octobre 2019Par Victor RouăDans HistoireAntiquitéMoyen ÂgeNorsemenVikings

Odin (initialement connu en vieux norrois sous le nom de Óðinn et en vieil anglais sous le nom de Wōden) est l’une des plus importantes divinités de la mythologie nordique. Il fait partie de la branche des dieux Æsir avec (entre autres) Frigg (sa femme ; la déesse de la sagesse), Baldr (son fils avec la déesse Frigg ; dieu de la justice), Thor (son fils ; le dieu de la foudre), ou Týr (dieu de la gloire).

Odin est le dieu de la connaissance, de la poésie et de la sagesse, qui est généralement référencé dans la littérature vieux nordique comme un errant solitaire borgne à longue barbe parmi les mortels, apportant occasionnellement la fortune en tant que voyageur ou barde. Lorsqu’il se trouve dans le Valhalla, le royaume mythique qui est sous sa domination, il est mentionné par les mêmes sources comme un souverain puissant parmi ses pairs, assis sur son grand trône, maniant sa lance (appelée Gugnir) qui a été fabriquée par les nains, accompagné de ses deux loups (Geri et Freki ; signifiant tous deux soit  » le vorace « , soit  » l’avide « ) et par deux corbeaux (Huginn et Muninn ; signifiant respectivement  » pensée  » et  » esprit « ) qui partent régulièrement en éclaireur à Midgard, le royaume de l’humanité dans la cosmologie nordique.

« Odin rides to Hel » par l’artiste anglais W.G. Collingwood. Source de l’image : www.commons.wikimedia.org

Odin était une divinité centrale vénérée par les Nordiques, tant à la fin de l’âge du fer qu’à l’époque viking, car il serait responsable du don de la vie, de la création de l’alphabet runique (ou  » futhark « ) et, par conséquent, de la poésie et de la littérature (on lui attribue d’ailleurs la paternité de tous les proverbes et dictons du Hávamál). On dit souvent qu’il cherche à approfondir ses connaissances dans ses quêtes, et qu’il obtient parfois l’hydromel de la poésie, un breuvage légendaire qui enrichit l’intelligence de façon exponentielle et peut aider quiconque à résoudre des problèmes ou des énigmes. En outre, Odin était étroitement associé aux anciennes fêtes de Yule (qui sont devenues par la suite les fêtes de Noël actuelles).

Il est également relaté dans les mythologies d’autres peuples de langue germanique au cours d’une chronologie qui s’étend de l’ère romaine à la période des migrations. Son nom peut être trouvé sous de nombreuses variations et formes en vieux norrois et connu pour avoir été mentionné dans plusieurs anciennes langues germaniques orientales (comme le gothique, le lombard ou le bourguignon) ainsi que dans l’anglo-saxon, le vieux saxon et le vieux haut allemand. En ce qui concerne l’histoire des Anglo-Saxons et des Lombards, Odin occupe une place privilégiée parmi les divinités vénérées par les uns et les autres car il est la figure mythique fondatrice de leurs royautés.

Sources documentaires et liens externes :

  • Odin, divinité nordique sur www.britannica.com
  • Odin sur www.norse-mythology.org
  • Aesir, mythologie scandinave sur www.britannica.com
  • Valhalla, mythologie nordique sur www.britannica.com
  • Peuple anglo-saxon sur www.britannica.com
  • Littérature anglo-saxonne sur www.britannica.com
  • De Thor à Odin : un guide des dieux nordiques sur www.theguardian.com

.

Laisser un commentaire