Le café peut-il rendre votre séance d’entraînement plus facile ?

– Bethan Mooney pour TIME

Bethan Mooney pour TIME

Par Alice Park

5 juillet 2017 4 :12 PM EDT

Plus vous vous sentez fatigué, plus l’exercice peut être difficile. C’est pourquoi les entraîneurs des athlètes d’élite savent depuis longtemps qu’une dose de caféine avant une séance d’entraînement ou une compétition peut améliorer les performances en facilitant un exercice plus vigoureux avec moins de douleur et de fatigue.

Mais pour un Joe moyen, boire du java donne-t-il vraiment un avantage à votre entraînement ? Bien que la science ne soit pas encore solide sur le rôle de la caféine comme aide à l’entraînement, les recherches menées jusqu’à présent sont encourageantes.

Le principal effet de la caféine sur le corps est d’augmenter la vigilance et l’éveil, ce qui peut faire en sorte que les séances d’entraînement ne semblent pas si mauvaises. Elle peut également aider les muscles à brûler plus de graisses. Voici la théorie : Les muscles utilisent le glycogène, une version stockée du glucose, comme source d’énergie. Lorsque les réserves de glycogène sont épuisées, les muscles deviennent plus faibles et moins efficaces, ce qui conduit à l’épuisement. Mais les muscles peuvent aussi brûler des graisses, et lorsqu’ils le font, les muscles ne se fatiguent pas aussi facilement. La caféine peut inciter les muscles à brûler les graisses plus rapidement, ce qui permet de préserver les réserves de glycogène et de donner aux muscles plus de temps avant de s’épuiser. Cela conduit à une séance d’entraînement plus longue et moins douloureuse. Certains chercheurs pensent également que la caféine peut agir directement sur les muscles en améliorant leur efficacité à générer de la puissance.

Plus : Les arguments pour boire du café sont plus forts que jamais

Mais la caféine peut prendre un certain temps pour agir. Les avantages sont plus évidents lors d’exercices d’endurance de longue durée que lors d’exercices de courte durée, car les muscles se tournent d’abord vers le glycogène. On ne sait pas encore combien de temps il faut faire de l’exercice pour que la caféine déclenche le passage à la combustion des graisses, mais la plupart des études ont testé l’effet de la caféine sur les muscles après environ deux heures. Les effets énergisants de la caféine commencent à culminer environ une heure après l’ingestion et peuvent durer de trois à six heures.

On ne sait pas non plus quelle quantité de café il faut pour obtenir les bénéfices de l’exercice. Jusqu’à récemment, la pensée était que, puisque le corps peut devenir tolérant à la caféine, les buveurs de café réguliers auraient besoin d’une tasse supplémentaire pour obtenir les avantages de l’exercice. Mais dans une étude récente menée par des chercheurs au Brésil, même les buveurs réguliers de caféine – y compris ceux qui descendaient environ trois tasses de café par jour – étaient capables de pédaler plus vite et plus longtemps sur un vélo stationnaire après avoir pris une pilule de caféine, qui contenait l’équivalent en caféine de quatre tasses de café, par rapport à ceux qui n’avaient pas pris la pilule.

Plus : Comment votre café du matin pourrait ralentir le vieillissement

Ces recherches existantes suggèrent que la caféine pourrait être un ajout efficace à un régime d’entraînement, à condition de l’ajouter avec précaution. (La caféine présente certains inconvénients, notamment des maux de tête, un pic de pression artérielle et des ulcères d’estomac potentiels). Les experts de l’exercice suggèrent de boire une tasse de café une heure ou deux avant une séance d’entraînement et de voir si le buzz vous aide à passer à travers plus facilement et avec moins de fatigue.

Contactez-nous à [email protected]

Laisser un commentaire