HP rappelle 101 000 batteries d’ordinateurs portables pour cause d’incendie

HP rappelle environ 101 000 batteries lithium-ion utilisées dans sa gamme d’ordinateurs portables. Le rappel est une extension des 41 000 rappelées en juin dernier, et la Commission de sécurité des produits de consommation affirme que les batteries concernées pourraient surchauffer « posant des risques d’incendie et de brûlure ». Les ordinateurs portables concernés sont les HP ProBook, HP ENVY, Compaq Presario et HP Pavilion vendus entre mars 2013 et octobre 2016.

La CPSC recommande aux consommateurs de retirer les batteries des appareils concernés et de contacter HP pour un remplacement gratuit. Les ordinateurs portables peuvent encore être utilisés en les branchant sur des adaptateurs secteur jusqu’à ce qu’une batterie de remplacement arrive. HP a mis en place un site de rappel des batteries, et il vaut la peine de vérifier que votre ordinateur portable n’est pas concerné, même s’il a été autorisé dans le cadre du précédent rappel en juin.

Les rapports de surchauffe semblent être limités par rapport aux nombreux incidents du Galaxy Note 7 de Samsung qui a explosé et causé des dommages l’année dernière. Un porte-parole de HP a révélé à CNET que moins de 1 % des ordinateurs portables vendus pendant cette période étaient concernés. HP dit avoir reçu un rapport supplémentaire de surchauffe d’une batterie, causant environ 1 000 dollars de dommages matériels. Ce n’est pas la première fois que HP est touché par des rappels liés à des incendies. HP a été contraint de rappeler six millions de cordons d’ordinateurs portables en 2014, en raison de rapports de surchauffe.

.

Laisser un commentaire