El Universal

Le charbon de bois activé, dont vous avez probablement entendu parler et que vous avez très probablement consommé sous l’une de ses nombreuses formes, est, sans aucun doute, un ingrédient très à la mode.

Nous ne parlons pas du charbon de bois pour les grillades – même si les grillades sont également une forte tendance ces jours-ci – mais comme un élément qui ajoute une légère saveur, une couleur, une texture et une touche sexy et amusante aux plats et aux boissons.

Lire la suite : Mangez ces aliments fibreux au petit-déjeuner pour ne pas être ballonné

Comme beaucoup d’aliments qui deviennent à la mode, selon The Independent, le charbon actif doit sa popularité actuelle à l’industrie des aliments naturels, en particulier aux endroits où l’on vend des jus pressés à froid en Californie, à Londres et à New York, où il a d’abord été utilisé pour ses qualités d’absorption des toxines, ce qui lui a valu l’étiquette de « détox ».

En soi, il n’ajoute pas vraiment quelque chose à la saveur d’un jus, mais il lui donne une couleur inhabituelle et une texture granuleuse agréable.

(Photo : wallpaperflare.com)

Aide à mieux digérer

Ses prétendus bienfaits pour la santé ont une certaine base scientifique, car le charbon actif a été utilisé médicalement dans le passé, contrairement aux aliments carbonisés, qui sont considérés comme potentiellement cancérigènes (bien que cette affirmation ait été débattue et que seule la viande carbonisée soit aujourd’hui considérée comme potentiellement dangereuse).

Jusqu’à récemment, le charbon actif était utilisé comme remède contre les intoxications alimentaires et les maux d’estomac, mais il n’est pas très efficace à cet égard. Boire un jus avec du charbon actif peut être amusant en raison de sa texture et de sa couleur, et il sera probablement bon pour votre estomac, mais il ne vous guérira de rien.

(Photo : Commons.)

De nombreux chefs et cuisiniers expérimentent désormais les plats à base de charbon de bois, même non activé, pour son goût fumé, légèrement amer et terreux, en l’ajoutant aux plats à base de bœuf – pour donner ce goût de grillade, sans avoir à passer par là – aux condiments comme la mayonnaise, et aux boissons alcoolisées et non alcoolisées.

Les mixologues l’ont également expérimenté, créant des boissons à l’allure mystérieuse et sexy, avec un très léger goût fumé. D’autres l’utilisent pour dépolir des verres, pour un effet très esthétique.

La fièvre actuelle pour le charbon actif s’explique facilement. Son intérêt réside dans le fait que, pour commencer, il apporte (très doucement, attention) les deux saveurs du moment : une légère amertume et l’umami, ce goût terreux et fumé reconnu aujourd’hui comme l’un des 5 fondamentaux.

(Photo : Nathan Dumlao pour Unsplash.)

D’autre part, la popularité de l’art de la gastronomie et de tout ce qui s’y rapporte, ainsi que sa portée et sa diffusion toujours plus grandes, font que les chefs et les mixologues doivent être toujours plus créatifs pour impressionner les foodies, amateurs ou professionnels.

Le chef Jamie Clinton, du restaurant Shears Yards dans la ville britannique de Leeds, a déclaré à The Independent « Il y a beaucoup de gens qui cuisinent et qui ont expérimenté beaucoup de choses (et nous pourrions ajouter qu’il y en aura encore plus après la pandémie) et le charbon de bois est quelque chose de différent, quelque chose qui attire l’attention ».

Une grande partie de l’attraction, apparemment, est que nous n’avons pas tendance à penser au charbon de bois comme étant comestible, pour ce qu’il est et son apparence, plus notre appétit vorace pour la combinaison médias sociaux-gastronomie-mixologie promeut tout ingrédient qui rend nos photos plus belles, et la noirceur distinctive de cet aliment garantit une bonne image qui est sûre d’attirer beaucoup de likes.

(Photo : .)

Mais qu’est-ce que c’est ?

Il est maintenant ajouté à tout, des masques pour le visage au dentifrice, et est même vendu dans les supermarchés sous forme de capsules, de comprimés et de poudre.

Le charbon de bois activé peut être défini comme un additif – le plus souvent utilisé sous forme de poudre en cuisine et en mixologie – qui est obtenu en « brûlant » à haute température certaines matières apparentées ou similaires au bois mais comestibles, telles que le bambou, les coquilles de noix, les noyaux d’olive ou les coquilles de noix de coco, cette dernière matière étant la plus couramment utilisée pour l’obtenir.

Une fois que ces matériaux sont carbonisés, ils subissent un processus d’oxydation ; selon les informations du site Good Food de la BBC, c’est cette dernière étape qui rend le charbon de bois « activé » et lui confère une grande porosité et, donc, une capacité d’absorption.

Ses qualités détoxifiantes proviennent justement de sa porosité, qui en fait une sorte d’éponge qui absorbe certaines toxines, c’est pourquoi il est souvent utilisé dans les filtres à eau, par exemple.

Grâce à cette propriété, il a longtemps été utilisé dans les hôpitaux pour le traitement des empoisonnements accidentels ou des surdoses de médicaments. L’administration de ce charbon – aux bonnes doses et au bon moment – réduit la quantité de poisons absorbés par le patient. C’est aussi la raison pour laquelle il est utilisé pour accélérer la guérison (et la disparition rapide) des boutons et des points noirs.

Cependant, la dose que nous consommons dans l’alimentation est très faible, et ses effets d’absorption des toxines sont donc minimes. Jusqu’à présent, le seul véritable avantage prouvé est la réduction de la production de gaz dans l’intestin, mais cela reste douteux.

Le charbon actif n’interagit même pas efficacement avec l’alcool, il ne nous aide donc pas à tenir plus longtemps, ni à guérir la gueule de bois, comme beaucoup le prétendent.

(Photo : Andrew Davidson for Commons.)

Parmi les aliments qui contiennent le plus fréquemment cet ingrédient, on trouve les jus, limonades et autres boissons, les lattes et cappuccinos, les macarons, les smoothies et smoothie bowls, les glaces, les cocktails, le pain, sucré et salé, la pâte à pizza et les hamburgers, tous très photographiables.

En matière de mixologie, nous savons tous que l’esthétique joue un rôle important, car personne n’aime boire des cocktails qui sont moches. Le charbon actif ajoute une teinte sombre et presque aucune saveur aux boissons, il est donc devenu un élément irrésistible pour les barmen, qui en ont tiré le meilleur parti, en créant des délices véritablement  » noirs « .

Lire la suite : Qu’est-ce que la nourriture réconfortante et que lui arrive-t-il en cas de pandémie ?

Voici, une recette simple pour vous donner un aperçu de sa saveur et de ses bienfaits :

(Photo : .)

La limonade au charbon actif

Ingrédients:
1 litre d’eau
2 gros citrons, jus
1 cuillère à café de charbon actif
2 cuillères à soupe de miel

Préparation:
Verser tous les ingrédients dans un bocal mason, couvrir et secouer. Ajoutez de la glace et servez ou buvez dans le même bocal.

Laisser un commentaire