Comment vider le cache DNS

Si vous avez des problèmes de connexion, vous pourriez vouloir vider votre cache DNS. Dans cet article, vous en apprendrez les avantages et comment vider le cache DNS sur les systèmes d’exploitation populaires.

Raisons de vider le cache DNS périodiquement

Similairement aux navigateurs Web, les systèmes d’exploitation stockent également des fichiers cache appelés cache du système de nom de domaine (DNS). Les fichiers cache contiennent des informations sur tous les sites Web visités – noms d’hôtes, adresses IP et enregistrements de ressources.

La plupart des systèmes d’exploitation effectuent une mise en cache DNS pour alléger la charge des serveurs DNS lors d’un trafic élevé. La période de validité des caches est déterminée par le Time To Live (TTL). Tant que les fichiers de cache sont encore valides, ils répondent aux demandes de contenu sans avoir à passer par le serveur DNS.

Malgré cela, l’utilisation de fichiers de cache DNS corrompus ou périmés peut entraîner des erreurs et des failles de sécurité. Par conséquent, nous vous recommandons de vider le cache DNS périodiquement.

Voici les raisons pour lesquelles vous devriez vider le cache DNS régulièrement :

  • Empêcher le suivi du comportement de recherche – le stockage des enregistrements DNS permet aux pirates de prédire plus facilement l’historique de votre navigateur.
  • Sécurité – les fichiers de cache DNS sont la cible principale de l’usurpation d’identité DNS, ce qui met en danger les informations sensibles des utilisateurs comme les identifiants de connexion et les données personnelles.
  • Résoudre les problèmes techniques – forcer le système d’exploitation à rechercher des enregistrements DNS mis à jour peut résoudre les problèmes de connexion et le contenu web affiché de manière incorrecte.

Façons de vider le cache DNS

Selon votre système d’exploitation, les étapes pour vider le cache DNS peuvent varier. Le tutoriel ci-dessous vous montrera comment le faire sous Windows, Linux et Mac OS X.

Microsoft Windows

Le tutoriel suivant est applicable pour Windows XP, 7, Vista, 8, 8.1 et 10.

  1. Appuyez sur les touches Windows+R ensemble pour ouvrir la console d’invite de commande de Windows, puis entrez cmd.
  2. Tapez la commande suivante pour effacer les fichiers de cache DNS sur votre ordinateur :
    ipconfig /flushdns
  3. Si le processus est réussi, vous verrez le message de confirmation suivant :

Linux

Par défaut, Ubuntu ne met pas en cache les enregistrements DNS. Si vous installez manuellement un service DNS comme name service caching daemon (nscd), les étapes ci-dessous vous montreront comment vider le cache DNS.

  1. Appuyez simultanément sur les touches Ctrl+Alt+T pour ouvrir la fenêtre du terminal.
  2. Entrez la commande suivante pour vider les fichiers de cache DNS sur le sous-répertoire init.d :
    sudo /etc/init.d/nscd restart

Mac OS X

  1. Appuyez sur la touche F4, puis entrez terminal dans le champ de recherche du Launchpad pour ouvrir la fenêtre du terminal.
  2. Si vous utilisez Mac OS Sierra, X El Capitan, X Mavericks, X Mountain Lion ou X Lion, entrez la commande suivante :
    sudo killall -HUP mDNSResponder
  3. Pour vider le cache DNS sur Mac OS X Yosemite, entrez l’instruction :
    sudo discoveryutil udnsflushcaches
  4. Si vous utilisez Mac OS X Snow Leopard, utilisez la commande :
    sudo dscacheutil -flushcache
  5. Pour Mac OS X Leopard et inférieur, entrez la commande suivante pour vider le cache DNS:
    sudo lookupd -flushcache

Conclusion

Lorsque vous rencontrez des problèmes de connexion ou que vous voyez des pages Web affichées de manière incorrecte, il se peut que votre système stocke des enregistrements de cache DNS corrompus ou périmés. Vous pouvez résoudre rapidement ce problème en vidant le cache DNS. Si le problème n’est pas résolu, vous pouvez consulter ce tutoriel sur la façon de vider le cache de votre navigateur à la place.

Cet article a été modifié pour la dernière fois le 25 novembre 2019 10:54 am

.

Laisser un commentaire