Comment puis-je laisser tomber quelqu’un facilement ?

Dans le domaine des ruptures, « facile-facile » vient rarement à l’esprit. Si vous espérez laisser tomber quelqu’un facilement, il y a deux approches que vous pouvez (et devriez) adopter.

Question : Comment puis-je laisser tomber quelqu’un facilement ?

Réponse:

C’est une notion douce, laisser tomber quelqu’un « facilement ».

Mais je vous invite à considérer que laisser tomber quelqu’un « facilement » vous concerne plus qu’elle.

C’est votre peur déguisée en amour.

Vous essayez de contrôler et de manipuler l’expérience de quelqu’un pour ne pas avoir à gérer un quelconque inconfort en vous-même. Il n’y a rien de mal à ce que quelqu’un pleure à chaudes larmes, soit en colère ou ait le coeur brisé. En fait, avoir mon cœur agonisant brisé dans le passé est parmi mes expériences les plus transformatrices dans la vie.

Pourquoi leur refuser toute expérience dont leur âme doit savoir qu’ils ont besoin pour leur propre évolution et croissance ?

Souvenez-vous juste que cette personne ne mourra pas si vous rompez avec elle. Vous non plus.*

Tout cela étant dit, voici deux approches spécifiques que vous pouvez utiliser pour une « rupture en pleine conscience » (est-ce jamais vraiment facile, de toute façon ?) en fonction de l’importance pour vous d’expliquer pourquoi vous mettez fin à la danse :

1. Dites simplement que vous ne voulez plus les voir.

Vous pouvez absolument garder votre cœur ouvert et être gentil même si vous dites simplement que vous choisissez un chemin différent. De plus, il n’y a aucune règle qui dit que vous devez offrir une justification ou une explication pour ce que vous voulez ou ne voulez pas.

2. Dites-leur la vérité sur votre expérience.

Faites-le d’une manière qui ne rend pas leur faute – parce que ce n’est probablement pas le cas, de toute façon. Quels que soient vos jugements sur leur caractère, la vérité est que cette relation ne fonctionne tout simplement plus pour vous. Elle pourrait fonctionner pour quelqu’un d’autre – aussi difficile que cela puisse être de le comprendre si la personne que vous laissez tomber a fait quelque chose que vous jugez déplorable. Mais quelqu’un d’autre resterait et continuerait à danser parce qu’il aurait besoin d’apprendre la leçon d’âme qui lui est offerte. Alors honorez-les en expliquant votre expérience d’une manière qui ne leur donne pas tort ou qui ne les rend pas en quelque sorte « mauvais ».

*Evidemment, s’ils sont réellement suicidaires ou si vous avez été menacé pour ne pas mettre fin aux choses, c’est une toute autre conversation qui implique l’intervention d’un professionnel.

Laisser un commentaire