Comment garder les chats au chaud et en bonne santé en hiver

Ayez des réponses aux questions courantes sur les soins hivernaux pour chats et quelques conseils pour garder votre chat au chaud, heureux et en bonne santé pendant les mois d’hiver.

Les chats ont-ils froid ?

À moins d’être une race à poils très courts ou sans poils, les chats ont généralement un pelage chaud et (avec un peu de chance) ils restent à l’intérieur. Cependant, ils peuvent quand même avoir froid. Par exemple, ils peuvent sortir inopinément par une journée fraîche ou se retrouver coincés dans une zone froide de votre maison, comme le sous-sol, le grenier ou un vide sanitaire non isolé.

Ils peuvent aussi avoir froid si vous baissez trop le chauffage ou s’il s’éteint inopinément pendant votre absence. Gardez à l’esprit le confort de votre chat lorsque vous baissez le chauffage en quittant la maison. S’il fait particulièrement froid dehors, vous pouvez le laisser monter de quelques degrés.

La plupart des chats ont un pelage extérieur protecteur lisse et un pelage intérieur doux pour une isolation supplémentaire. Obtenez des conseils pour prendre soin du pelage de votre chat.

Une note sur les chats d’extérieur

Les chats doivent être gardés à l’intérieur pour leur propre santé et sécurité. Les chats qui sortent à l’extérieur courent plus de risques d’attraper des maladies ou des parasites d’autres animaux ou de se blesser lors d’un accident. Ces risques peuvent être encore plus élevés en hiver, lorsque les températures sont plus froides, que la durée du jour est plus courte et que la visibilité est réduite en raison du mauvais temps. Par exemple, les chats d’extérieur peuvent être plus susceptibles d’avoir des engelures, de glisser sur une plaque de glace, d’être renversés par une voiture ou de perdre le chemin de leur maison.

Si vous croisez un chat errant ou si l’un d’eux décide de visiter votre maison à la recherche de nourriture ou de chaleur, vous devez contacter votre refuge local ou le contrôle des animaux. Ils peuvent vous aider à déterminer la manière la plus sûre de gérer la situation. Un chat errant peut sembler amical au début, mais il peut être malade, blessé, effrayé ou bouleversé, ce qui peut entraîner des comportements agressifs – faites preuve de prudence lorsque vous traitez avec tout chat non familier.

Comment garder les chats au chaud en hiver

Un câlin affectueux sur le canapé ensemble est l’une des meilleures façons de garder votre chat – et vous-même – au chaud en hiver. Voici d’autres conseils pour aider votre chat à rester au chaud :

  • Laissez une couverture douce, une serviette ou un lit pour animaux dans une pièce chaude afin qu’il puisse se blottir tout seul quand il veut se reposer.
  • Si vous avez un chat âgé souffrant d’arthrite, envisagez de lui acheter un lit pour animaux conçu pour soulager les articulations douloureuses, ce qui peut le gêner davantage pendant les mois plus froids.
  • Donnez-lui une alimentation nutritive, qui l’aidera à garder son pelage épais et sain
  • Vérifiez que votre système de chauffage est fiable, surtout si vous devez laisser votre chat seul à la maison pendant de longues périodes.

Vous pouvez également réchauffer votre chat en initiant un jeu interactif. Invitez-le à taper sur une baguette de chat sûre, à chasser des jouets de souris ou à poursuivre des balles de ping-pong. Certains chats adorent une course d’obstacles faite de boîtes en carton et de sacs en papier, que vous pouvez installer facilement. Veillez simplement à les surveiller pendant qu’ils jouent et à ranger les boîtes et les sacs lorsque vous avez terminé.

Les chats ont-ils la peau sèche en hiver ?

La peau de votre chat peut devenir sèche en hiver, tout comme la nôtre. La peau sèche peut apparaître rouge, écailleuse et floconneuse. Si elle est particulièrement irritée, votre chat peut la mordre ou la gratter, ce qui provoque des plaies et des croûtes. Vérifiez régulièrement l’état de la peau de votre chat tout au long de l’année, mais surtout en hiver. Si vous remarquez des problèmes, consultez votre vétérinaire pour obtenir des conseils de traitement.

Vous pouvez également demander à votre vétérinaire si des acides gras oméga-3 seraient utiles pour garder la peau et la fourrure de votre chat en bonne santé. Veillez à suivre scrupuleusement les indications de dosage de votre vétérinaire, même si elles sont différentes de ce qui est indiqué sur l’étiquette du produit. Certains produits peuvent avoir des recommandations de dosage élevées, ce qui peut causer des problèmes à votre minou.

L’assurance pour animaux de compagnie peut vous aider à prendre grand soin de votre chat pendant l’hiver. Elle couvre les affections hivernales courantes, comme les problèmes de peau et les infections des voies respiratoires supérieures. Obtenez un devis gratuit dès maintenant.

Les chats peuvent-ils avoir des puces en hiver ?

On pourrait penser que les puces ne sont pas un problème en hiver, mais elles sont attirées par nos maisons chaudes lorsqu’il fait froid dehors. Elles peuvent faire un tour à l’intérieur sur votre chien, vos vêtements ou un animal qui entre dans la maison, ce qui peut arriver plus souvent en hiver. Parlez à votre vétérinaire des meilleures façons de combattre les puces pendant les mois les plus froids.

Les chats dorment-ils plus en hiver ?

Votre chat typique peut dormir de douze à seize, voire jusqu’à vingt heures par jour. Pendant les mois d’hiver, il peut dormir encore plus longtemps que d’habitude en réponse à la diminution de la durée du jour ou à des changements dans votre routine, comme un coucher plus tôt.

Vous ne devez pas nécessairement vous inquiéter des siestes prolongées de votre chat pendant l’hiver. Cependant, vous devez contacter votre vétérinaire si votre chat est particulièrement léthargique, s’il manque des repas, s’il refuse de jouer comme d’habitude ou s’il montre des signes de maladie comme un pelage en désordre. Il se peut qu’il y ait plus que des zézettes hivernales supplémentaires.

Les chats souffrent-ils de dépression saisonnière ?

Nous ne pouvons pas dire exactement ce qui se passe avec nos chats sur le plan émotionnel, mais vous pouvez remarquer que votre chat est moins engagé, qu’il dort plus et qu’il a même l’air un peu triste en hiver. Peut-être sont-ils déprimés parce qu’ils ont moins de temps pour se prélasser au soleil. Ou peut-être réagissent-ils à notre propre dépression hivernale. Les chats peuvent être très à l’écoute de nos états émotionnels et peuvent refléter en retour vos sentiments d’agitation ou d’apathie en hiver.

Il existe de nombreuses façons d’aider à garder votre chat heureux et engagé pendant les mois plus froids. Par exemple, achetez-lui un nouveau jouet ou saupoudrez un peu d’herbe à chat sur un ancien jouet préféré pour renouveler son intérêt pour celui-ci. Apprenez-lui un nouveau tour, comme faire un signe de la main, serrer la main ou se coucher. Il faut de la patience et des efforts pour dresser un chat, mais cela peut être une expérience de rapprochement amusante qui en vaut la peine.

Une autre idée est d’installer une mangeoire à oiseaux près d’une fenêtre pour le divertissement de votre chat. Ajoutez un perchoir solide sur le rebord de la fenêtre où votre chat peut s’asseoir confortablement et regarder les oiseaux aller et venir. Assurez-vous que la fenêtre est sécurisée afin que votre chat ne puisse pas blesser les oiseaux ou se blesser en essayant.

Les chats peuvent souffrir de troubles mentaux, comme la dépression et l’anxiété. Découvrez ce que vous pouvez faire pour veiller à la santé mentale de votre chat.

Le top 9 des conseils de sécurité hivernale pour les chats

Ces conseils peuvent vous aider à garder votre chat heureux et en sécurité pendant l’hiver.

  1. Faites le plein de fournitures pour chats – Une tempête de neige approche ? Vérifiez si vous devez ajouter de la nourriture pour chats, des friandises ou de la litière à votre liste de courses avant de courir chercher votre pain et votre lait.
  2. Sécurisez les entrées et les sorties – Par exemple, si vous avez troqué les moustiquaires pour des contre-fenêtres, assurez-vous qu’elles sont installées de façon sécuritaire afin que votre chat ne puisse pas les pousser et sortir.
  3. Donnez-lui une alimentation saine – Une bonne nutrition l’aidera à conserver un pelage épais, à soutenir un système immunitaire fort et à éviter les affections hivernales courantes, comme les infections des voies respiratoires supérieures.
  4. Maintenez-le hydraté – La déshydratation n’est pas seulement un problème en été. La chaleur sèche de l’hiver peut contribuer à la déshydratation, alors assurez-vous que votre chat ait un accès facile à de l’eau fraîche.
  5. Protégez-le des intrus – Fermez tous les espaces où les animaux pourraient entrer dans votre maison, comme les fissures dans les fondations ou les conduits de cheminée ouverts. Les animaux qui pénètrent à l’intérieur peuvent blesser votre chat ou transmettre des maladies contagieuses, comme la rage.
  6. Pratiquez la sécurité incendie – Les chats adorent se blottir près de la cheminée, alors assurez-vous qu’elle est bien protégée. Si vous aimez allumer des bougies ou les utiliser comme décorations de vacances, gardez-les hors de portée de pattes. Votre chat pourrait se brûler s’il s’en approche trop ou les renverser et déclencher un incendie.
  7. Faites attention aux chauffages d’appoint – Les chats aiment aussi faire la sieste près des chauffages d’appoint et peuvent les renverser accidentellement. Veillez à acheter des chauffages d’appoint dotés d’un système d’arrêt automatique pour éviter tout risque d’incendie.
  8. Mettez les produits chimiques d’hiver hors de portée de pattes – Les produits que vous utilisez pour faire dégeler la glace ou faire fonctionner votre voiture comme l’antigel peuvent être toxiques pour votre chat. Rangez-les en toute sécurité et nettoyez immédiatement tout produit renversé.
  9. Visite chez le vétérinaire – Emmenez votre chat chez le vétérinaire pour des examens réguliers. Des soins de bien-être de routine peuvent aider votre chat à rester en bonne santé toute l’année.

Et bien sûr, donnez à votre chat beaucoup d’amour et d’attention pour que son moteur fonctionne tout l’hiver !

Les informations présentées dans cet article sont uniquement à des fins éducatives et informatives et ne constituent pas ou ne remplacent pas les conseils de votre vétérinaire.

Laisser un commentaire